Le massage

Le massage est une pratique ancestrale. Le toucher est une expérience que tout un chacun connait et qui, selon son parcours de vie, est apprécié différemment. En naturopathie, le massage appelé aussi technique manuelle fait partie des 10 pratiques naturelles que le praticien peut recommander à son client afin de retrouver la santé.

Le massage possède plusieurs vertus et agit sur différents plans. Il est efficace sur le plan physique par la mise en mouvement des humeurs du corps et la stimulation des tissus, mais permet également une re-connexion plus intime à soi, à l’écoute de son corps et de ses besoins, et à la libération d’émotions profondes.

 C’est une méthode préventive et hygiénique aux multiples vertus :

  • Améliore le retour veineux et lymphatique en accélérant la circulation des liquides,
  • Remet du mouvement dans les tissus (peau, muscles, tendons, vaisseaux sanguins, fascias...)
  • Remet du mouvement dans les tissus (peau, muscles, tendons, vaisseaux sanguins, fascias...)
  • Améliore l’état du tissu conjonctif (donc de la peau)
  • Relaxant et entrainant une amélioration au niveau de toutes les grandes fonctions (sécrétion des glandes, meilleures activités digestives, filtration rénale, …)
  • Le massage profond des tissus accélèrent la circulation des flux et des échanges à l’intérieur du corps. Ils sont contre-indiqués auprès des personnes souffrant de :
  • Problèmes circulatoires (phlébite, thrombose, etc.)
  • Hyper-tension artérielle (en cas de non traitement)
  • Hyper-tension artérielle (en cas de non traitement)
  • Pathologies pour lesquelles l’accélération des flux internes n’est pas souhaitée (Cancer en cours de traitement, VIH sans traitement, Sida, etc.)